jeudi 6 décembre 2012

Une histoire de col


Le col Claudine : apparemment l'accessoire mode de la rentrée.
C'est vrai que c'est sympa, ça permet de changer un peu un pull tout simple.
Hors je n'en avais pas encore trouver un qui m'attirer, ni dans un magasin, ni un à créer, rien.
Jusqu’à une apparition sur Instagram et sur le blog de La Poule (oui encore et toujours !).
Révélation !  C'est exactement celui que je cherchais ! Joli, pas trop imposant ni trop fifille.

Alors une fois quelques encours terminés, la bonne laine achetée, je me suis mise à crocheter avec ardeur.
Cependant le col est fourbe, oui ma chére ! Malgré mes mesures préalables sur le col de mon pull, une fois terminé, je me suis retrouvé avec quelque chose de beauuuucoup trop grand, juste moche et importable.
Même si je déteste cela, j'ai du m'y résoudre : tout redéfaire ...

Heureusement l'envie d'avoir mon col était plus forte, la chose n'a donc pas finie au fond d'un placard.
Il faut savoir que le modèle est simple à crocheter, le genre de truc parfait devant la TV, et que c'est assez vite fait, ouf.




Une fois terminé, pour la deuxième fois donc, j'ai pu, avec bonheur, le porter avec mon petit pull gris H et M que j'adore.


Si on veut que ça tienne bien, sans pour autant le coudre, deux petites épingles à nourrice par dessous et hop ! Le tour est joué !

Le modèle est dipo ici : clic (il suffit d'ajuster la taille en variant le nombre de demis ronds, et donc la taille de la chainette de départ).
Concernant la laine, c'est un fil de Sunset, et un fil de Lambswool, le tout chez Phildar.


Sinon, j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai pour quelques semaines une nouvelle pensionnaire à l'atelier l'appartement, vous devriez donc bientôt voir (je l'espère !) de la couture sur ce blog ;)

1 commentaire:

  1. Une bien belle idée, très bien réalisée. Bravo!

    RépondreSupprimer